Bien cher Youri,

Bonjour!

je suis sincèrement désolé pour tout ce temps de retard que Paidek a connu pour vour te transmettre régulièrement l'évolution des travaux des mamans de Kasenga. C'est que mon collègue Florentin BAGEZI ,responsable de notre Agence d'Uvira, est en congé et je ne pouvais pas te contacter avant de le consulter avant de requerir son accord:Ce groupe de mamans font partie de son portefeuille pas du mien!maintenant j'ai les mains libres pendant un mois et je ferai de mon mieux pour te donner la situation de ces mamans que vous avez décidé d'aider.

C'est cela la "Politique".

Tout compte fait, on garde contact,

Bien à toi,

Emmanuel MATERANYA

PAIDEK

AGENCE D’UVIRA                                             

                                                                                                   

FICHE DE CLIENT

1. Nom du demandeur : Gpe Warens                    5.Montant obtenu : 900$                  9.Fréquence de remboursement : Mensuelle

2. Adresse :Q. Kasenga                                                      6.Date: 20mars 2006                             10.Échéance : 6mois

3. But du crédit: Agriculture et petit commerce                  7.Conditions :                                        11.Nbre Membre du groupe : 30

4. Montant sollicité : 1000$                                               8.Taux d’intérêt : 3%

DATE

CAPITAL RESTANT DÜ

CAPITAL REMBOURSE

INTERETS

TOTAL REMBOURSE

SIGNATURE CLIENT

VERIFICATION

D (à payer)

C (payé)

S (solde)

30/03/2006

900,00

-

96,00

96,00

-

-

C1

BSC 669/670/03

30/03/2006

900,00

-

-

-

-

96,00

Intérêts payés anticipativement

18/05/2006

805,00

95,00

-

-

-

95,00

BEC 050/09

25/09/2006

765,00

50,00

-

-

-

50,00

BEC 501/09

30/0/2006

713,00

42,00

-

-

-

42,00

BEC 518/09

C1: crédit numéro1

BSC : Bon de sortie caisse

BEC : Bon d’entrée caisse

Commentaire :

Le groupe de mamans de Kasenga ne rembourse pas bien le crédit comme convenu. En fait elles devraient déjà avoir apuré ce crédit depuis le 30 septembre 2006 date à laquelle s’écoulent les six mois de roulement de ce fonds. Malheureusement il reste 79% du capital à recouvrer !

Les difficultés à la base de ce glissement sont essentiellement socio-économiques et climatiques : la faiblesse des capitaux propres face aux difficultés nombreuses des familles (nourriture, scolarisation, soins médicaux, habillement…) a érodé le fonds de crédit.

Par ailleurs, la saison de pluie vient de commencer seulement le 24 octobre dernier alors que la grande majorité des membres de ce groupe vivent aussi des produits des champs.

Nous allons continuer  de recouvrer la totalité du capital ( ce n’est pas évident pour environ 40% des ces familles) et essayer de faire un tri de celles qui auront bien travaillé pour bénéficier d’un crédit normal sur la base de ce don de « Youri et ses Amis ».

Ce travail de longue haleine de suivi des groupes au sein de Paidek vous sera régulièrement transmis.

Bien à vous,

Equipe de Paidek/Uvira