Monsieur YOURI, bonjour!

Nous tenons à vous présenter nos excuses du fait que le rapport du premier mois du crédit destiné aux plus pauvres ne vous était pas parvenu. C'était dû au fait que un agent était en congé de reconstitution. Cela a fait qu'un seul agent a eu beaucoup de difficultés à suivre toutes les activités de l'Agence et s'occuper de l'administration.Nous sommes heureux de vous informer que les mamans travaillent bien jusqu'à ce jour et elles ont déjà remboursé le premier mois. Vous avez en pièces jointes la liste de mamans bénéficiaires du crédit de 900$ et sont regroupées en équipe de cinq. Chacune a reçu 30 dollars.Le remboursement du mois dernier a été de 100$ au lieu de 150$. Ceci parce que les mamans agricultrices ont affecté leur crédit dans les outils aratoires pour espérer accoître la production. Par conséquent, elles n'ont pas eu de quoi rembourser le premier mois. Nous sommes en train de le faire voir qu'elles doivent payer le double le mois prochain.

En général, elles ont manifesté une grande joie pour cet appui mais déplorent encore son insuffisance car lorsqu'elles rencontrent des difficultés dans les ménages, c'est le capital qui est directement entamé. Et en fin de compte, elles nous font voir leur incapacité probable de rembourser les dernières tranches.

Avec leur expérience, elles souhaiteraient accéder à un capital beaucoup plus consistant.

Qu'il vous plaise, Monsieur Youri de bien vouloir nous lire et recevoir les remerciements et salutaions de toutes les mamans.